//
archives

Réflexions intimistes

Cette catégorie contient 110 articles

La distance du désir

«Toutes les distances que je prenais de toi comme pour mieux te voir.» France Daigle, Film d’amour et de dépendance. Je lisais dans le livre Aimer, enseigner de Yvon Rivard un bel hommage à la distance comme lieu du désir. Bizarrement, quelques jours avant de commencer ma lecture j’avais griffonné sur un cahier qui traîne … Lire la suite

… et des ailes

Quand je passe quelques jours dans une ville, il y a toujours un moment où ça se produit: soudain, je me sens dans la quotidienneté et je me fais la réflexion que ceci pourrait maintenant être ma vie. On pourrait dire, avec raison, que Paris est un peu différente puisque j’y ai déjà vécu. Mais … Lire la suite

Exprimer l’inexprimable (ou l’inverse) – Encore une histoire de poils

Une personne qui avait lu mon livre a voulu me rassurer sur ces questions d’amour de soi et de rapport au corps qui y sont bien présentes. Comment la blâmer? C’est si difficile de reprocher aux gens de vouloir faire du bien. D’autant plus que lorsque tu écris direct dans les plis de l’intimité, sur … Lire la suite

… et un peu de gratitude

C’était un sentiment un peu inédit. Je marchais dans l’hiver, de ce pas décidé de la fille qui se rend toujours à un point X, qui n’a pas vraiment le temps de se balader. J’ai été heureuse. Oui, heureuse. Mais c’était autre chose encore. J’étais gonflée de quelque chose dont je ne connaissais pas l’odeur. … Lire la suite

Sur la route

J’adore rêver à mes chansons préférées. C’est que je suis toujours plus douée pour comprendre le mot que l’image. Se réveiller un dimanche matin avec ce sentiment mitoyen d’avoir dormi enfin tout en ayant la conviction que je pourrais encore dormir. Dormir enfin. Se réveiller un dimanche matin en chantonnant à répétition « And I … Lire la suite

Et un peu moins d’agressivité…

Aujourd’hui, quand quelqu’un s’en fout, dit une chose et son contraire dans la même phrase, tente de me persuader que j’ai mal compris, que ce n’est pas ce qu’on voulait dire, c’est comme si j’étais rouée de coups. Je ne supporte pas. Je ne supporte pas quand quelqu’un s’apprête à dire quelque chose, puis s’intérompt, … Lire la suite

Mes tranchées

J’ai pleuré. J’étais en train de lire ce que moi-même j’ai écrit dans le livre de Fanny Britt et j’ai pleuré. Une autre affaire que je ne me rappelais pas avoir écrite. C’est ça le problème quand t’écris trop, trop vite, pour trop de projets différents, t’en perds des bouts. (L’utilisation du mot « trop … Lire la suite

Le plus beau souvenir du plus beau voyage

C’est tellement difficile pour moi, de vous parler du collectif Bonjour voisine dirigé par Marie-Hélène Poitras (Éditions Mémoire d’encrier) suite à notre passage en Haïti en mai dernier. S’il émerge toujours un petit malaise à parler des ouvrages auxquels on a participé, celui-là est encore différent. Je suis incapable de juger de mes propres textes (quoique … Lire la suite

Cauchemar

Je feuilletais un numéro de Art le Sabord quand je suis tombée sur une oeuvre de Paul Béliveau évoquant Challenger. Saisie comme les oeuvres vous saisissent parfois, quelque part dans le creux du non-dit, j’ai d’abord pensé que cette oeuvre me rappelait l’explosion de la navette, ce qui ne serait pas complètement anodin. C’était en 1986. J’avais … Lire la suite

Ainsi, Cendrillon est brune aussi

Qu’elle me prête son histoire Et je vous jure que la star, ce sera moi ce soir C’est facile d’être jolie quand on est contre lui Du fond de ma tanière je les vois s’envoler Ne jamais toucher terre c’est tout ce que j’ai rêvé Y’a de l’amour dans l’air, ce soir Je pourrais dire … Lire la suite

Entrez votre adresse de courriel pour suivre ce blog et être notifié des nouvelles publications.

Fil Twitter

Publicités